Comment bien débuter – Tactique

Introduction

Football Manager est un jeu de stratégie et de management de football, et la partie stratégique provient principalement de la tactique. Il faut donc avoir quelques bases en tactique et en stratégie pour bien évoluer dans ce jeu.
« Le système c’est la position des footballeurs, et la tactique, c’est leurs mouvements sur un terrain. Si tu ne sais pas comment occuper l’espace, le restreindre ou le conquérir, le système ne sert à rien. » déclarait Rafa Benitez dans le numéro 61 de So Foot ; facile à dire pour quelqu’un qui a réalisé un des plus fameux changement tactique de l’histoire de la Ligue des champions, passant d’un 442 en première mi-temps à un 343 en deuxième pour effectuer un retour fantastique de 0-3 à 3-3.
Dans cet article, nous allons reprendre quelques règles de base du jeu, les indices apportés par le staff, la recherche de l’équilibre et l’étude des statistiques hors et pendant les matchs.

Début de partie

C’est là où tout commence, tout se met en place.
« Les cinq premiers jours, je me contente de regarder. J’organise des matchs onze contre onze, je fais des changements, je demande aux joueurs où ils se sentent le plus à l’aide. Je prends des notes sur les qualités de chacun : vitesse, marquage, créativité, intelligence du jeu… » dixit Ricardo La Volpe, celui que Guardiola cite en tant que mentor, et ancien sélectionneur du Mexique.

C’est ce que vous devez faire ; prendre vos aises, regarder chaque joueur, les éléments clés du club, comment vous allez pouvoir les mettre en valeur au sein de votre tactique, et cela permettra de délimiter dans un premier temps votre dispositif tactique ( 442,451,433,352,etc…), vos consignes viendront après.
Si vous n’arrivez pas trop à vous décider, n’hésitez pas à consulter les conseils du staff, qui vous donneront un top 3 des meilleures formations pour cette première saison dans votre club.
Conseil également : prendre en compte les matchs amicaux. Passez en mode mini-résumé, regardez les ralentis, les placements, d’où vient les buts encaissés, les statistiques de matchs, les statistiques Prozone ( heat map, d’où viennent les tirs, les erreurs,etc… ). Oui, c’est chiant, ça prend du temps, il faut faire ça sur plusieurs matchs : mais c’est quand même plus intéressant de perdre du temps ici qu’en milieu de saison lorsque vos dirigeants seront en train de se plaindre de vos résultats !
C’est aussi là que vous êtes amenés à la réflexion ; comment interpréter ces résultats ? Quelles mesures prendre ?

Prenons quelques exemples. Vous aimez jouer avec un jeu direct et rapide, vous souhaitez mettre ça en place dans votre tactique. Vous faites 2-3 matchs amicaux, passes réussies – de 70%, 2 buts sur CPA marqués, 1 but sur contre attaque, des milieux de terrain qui perdent les ballons bêtement en essayant de chercher directement les buteurs, des joueurs petits, taux de têtes remportés extrêmement faible, la défense centrale adverse avec plus de 40 interceptions et 25 ballons remportés de la tête, bref : vous avez tout les signes d’une équipe qui n’a pas forcément les caractéristiques pour jouer ce style. Le jeu rapide et direct est très exigeant techniquement et mentalement. Qui reçoit les ballons du jeu direct et rapide ? Quels sont les joueurs qui les donnent ? Si le buteur est plutôt Pivot/Complet, pourquoi ne pas essayer de le trouver dans les airs, éviter la profondeur et le faire jouer en remiseur, passes courtes pour un ailier ou un milieu offensif haut pour un soutien rapide et créer le décalage. Si le buteur est plutôt Renard des surfaces, mobylette, on peut garder notre style de jeu, en cherchant cette fois-ci « Passez dans les espaces » et des centres à ras terre. Plus vous réfléchissez à une approche et à vos armes, plus les consignes viendront naturellement.

Mentalité et Positionnement

MENTALITE ET POSITIONNEMENT

Je voulais dédier une section ces deux petites spécificités tactiques, souvent incomprises. Commençons par le positionnement :

Le positionnement « Très Fluide » est celui qui donne à votre équipe le maximum de liberté créative, où tout le monde défend, tout le monde attaque : tout simplement.
Vos joueurs tenteront des passes et des tirs plus risqués, des dribbles : c’est très exigeant, les caractéristiques « Décisions »et « Collectif » sont à prendre en compte pour une bonne exécution de ce positionnement.
Le « Très structuré », à l’opposé, coupera votre équipe en secteur ( la défense défend, l’attaque attaque, le milieu… ), c’est le palier le plus bas en terme de liberté créative également. Vos joueurs suiveront vos consignes collectives à la lettre.
Fluide/Souple/Structuré : n’aimant pas les extrêmes, je joue généralement avec une de ces 3 consignes.
Généralement, il est préférable de donner Structure/Très Structure aux petites équipes, avec des rôles qui possèdent peu de consignes individuelles, car ils n’ont pas les capacités d’exécuter parfaitement une mise en place stratégique.

Consignes d’équipe

Je vais essayer d’être clair et concis sur les explications des consignes d’équipes, en apportant des petits conseils à chaque fois.

RYTHME : Le rythme de jeu de votre équipe, une bonne application du rythme dépendra de la qualité de vos joueurs ( technique et physique ). Il est compliqué de mettre en place un rythme élevé/très élevé en basse division, mais au fil du temps et de l’évolution de votre équipe, augmenter le rythme peut s’avérer logique. Pour bien jauger, regardez le taux de passes réussies, les statistiques individuelles ( vous verrez généralement que vos meilleurs joueurs peuvent tenir le rythme, mais pas les autres. Il vaut mieux donc baisser un peu le rythme général, et faire de l’individuel sur les cas particuliers. )
LARGEUR : L’espace du terrain que vous voulez utiliser tout simplement. Pour bien jauger, il faut regarder la « Heat Map » dans votre match, Analyse, Carte de chaleur et également la tactique de votre adversaire ( par exemple, si vous avez une tactique très axiale face à un adversaire qui joue avec 2 milieux défensifs, il va falloir trouver une solution pour ne pas s’empaler en permanence sur ces messieurs. ).
LIGNE DE DEFENSE : La capacité de votre défense à jouez plus haut ou plus bas. Il faut juger par rapport aux qualités d’Accélération, de Placement, d’Anticipation de ces derniers, ainsi que votre envie de récupérer le ballon haut ou non. Pour mon cas, lorsque ma tactique de base est sur « Ligne un peu plus haute ou plus haute », il m’arrive de changer en cours de match vers du Normal ou un peu plus bas, si mon adversaire possède un attaquant extrêmement rapide, car une ligne haute est vulnérable aux ballons directs vers les attaquants rapides. Jouez le hors-jeu demande les mêmes qualités citées ci-dessus.

CONSIGNE D EQUIPE

FAIRE LE PRESSING : Véritable clé du football moderne, il faut néanmoins avoir les joueurs pour pouvoir l’effectuer efficacement. Activité, Endurance, Puissance, Qualités Physiques Naturelles, Courage sont les notes principales d’un bon « presseur ». A vous de jauger lors de votre création tactique et de votre adversaire, l’efficacité de votre pressing. Par exemple, Klopp et son Gegenpressing joue « Très haut » et « Pressing beaucoup plus » car son pressing commence directement par les attaquants, dans la zone adverse, avec un gros rythme. Antonio Conte et son 352 de contre quand à lui, préfère « Jouez plus bas » et « Plus de pressing » également, car il veut forcer les joueurs adverses à s’avancer dans sa zone, pour laisser encore plus d’espace dans le camp adverse pour un contre dévastateur.
On peut jouer avec moins de pressing, par exemple, face à une équipe qui à un jeu rapide, car l’équipe se déplacera plus en bloc. Le gros pressing face à du jeu rapide et direct, peut faire dézoner certains joueurs et créer des boulevards, encore une fois, à vous d’examiner et de juger sur les moments de vos différents matchs.
Pour les lignes « Empêchez les relances courtes du GB » et « Faites un marquage plus serré », l’explication du jeu est très claire ( pour voir l’explication, survolez avec votre souris la consigne en question. )
TACLES : Très facile à comprendre comme partie. Je vais donner un avis personnel en disant que j’ai souvent été déçu par l’agressivité du « Engagez vous plus ». Néanmoins, si vous trouvez votre équipe toujours un peu friable malgré un pressing plus fort et même un groupe un peu léger dans la note d’Agressivité et de Courage, tentez l’expérience !
CONSTRUCTION : Partie assez stratégique de la tactique pour la construction de vos actions. Vous pouvez tout faire et tout essayer. Encore un petit point personnel, je coche assez souvent « Ne balancez pas en défense » car à mes yeux, l’animation du jeu doit revenir au milieu de terrain car ils sont généralement les joueurs les plus créatifs et techniques de l’équipe. N’hésitez pas à utiliser cette partie tactique en match, en adaptation d’une stratégie adverse ( si vous voulez abuser de votre DG qui est en super forme « Exploitez le flanc gauche » / si le défenseur gauche adverse a un carton jaune, et plusieurs fautes à son compteur, « Exploitez le flanc droit » pour le pousser au rouge ! ) Je me répète un peu, mais avec le pavé que vous venez de lire, on ne sait jamais, mais avec votre souris, n’hésitez pas à survoler les cases pour lire les explications données par le jeu, ça peut vous aider à mettre en place votre style de jeu.

PASSES : C’est pourtant clair, mais je souhaitais faire un petit rappel de l’association Rythme + Passes qui détermine la base de votre jeu. Regardez bien les statistiques de possession et de passes réussies pour délimiter la bonne recette pour votre équipe !
LIBERTE CREATIVE : Il permet d’ajuster la liberté créative d’un cran, si vous avez des soucis de tirs cadrés ou même de passes réussies pour vos créateurs. Si votre équipe manque de créativité par contre, n’hésitez pas à leur donner un petit coup de pouce ou à augmenter plus haut vers Souple, Fluide ou encore Très Fluide.
30 DERNIERS METRES : Jouez sur les qualités de votre équipe : si vous avez des bons centreurs, abusez. Si vous avez de bons latéraux et un bon niveau technique au milieu de terrain abusez. Si vous avez des bons tireurs de loin, abusez. Et enfin, si vous faites trop de tirs de loin , « Jouez le ballon dans la surface ». Pensez à varier un peu votre approche dans cette partie des consignes, car vous risquez peut être d’être un peu trop prévisible.
DRIBBLES : Un petit point sur le « Tentez moins de dribbles » qui peut favoriser une stratégie de possession, ou lorsque vos joueurs ne sont vraiment pas techniques !
LIBERTE DE MOUVEMENT : Dernier point où je voulais apporter un éclairage, à propos de la mobilité de vos joueurs dans l’animation du jeu. N’hésitez pas à faire « Décrochez de vos postes » si vous trouvez un manque de mobilité autour du porteur du ballon ou si l’équipe adverse anticipe souvent vos attaques. « Gardez votre placement » permet de recadrer les joueurs qui ont tendance à avoir un peu trop de liberté de mouvement, qui peuvent dézoner et créer des espaces pour l’équipe adverse, à vous d’analyser minutieusement vos ralentis pour voir ça !

Cas pratique avec le Paris Saint Germain

Après un joli pavé, vous avez bien mérité une petite vidéo explicative d’une entame tactique sur FM16. N’hésitez pas à poster vos remarques/critiques/cris d’amour en commentaire !

Vidéo du cas pratique avec le PSG

Conclusion

Prenez le temps, restez calme, tentez des choses, analysez les statistiques, adaptez vous à vos recrues, essayez de relayer ce qu’il se passe IRL dans le jeu : voilà comment conclure cet article, avec des véritables conseils, qui vous permettront d’avancer dans le jeu, spécialement dans l’élaboration d’un système de jeu et d’une tactique. Pour vous entraîner, vous pouvez tenter quelques « coups » pendant les matchs, à la manière de Deschamps qui tente un 4231 en première mi-temps sans réussite, pour revenir à un 41221 classique, qui donnera la victoire à la France face à l’Albanie à l’Euro 2016, ou les remplacements décisifs comme celui du coach portugais qui fît rentrer Eder en pointe pour peser en prolongations face à la France…

Bon jeu à tous !

Ecrit par Thomas P.

Sources : Football Manager 2016 / SoFoot numéro spécial Tactique / Comment regarder un match de football

17 commentaires sur « Comment bien débuter – Tactique »

  1. Article très complet avec des explications claires et précises.
    Je ne peux que confirmer l’importance des statistiques Prozone et de regarder les matchs en mini résumé, voire en long résumé lorsqu’on travaille sur la tactique.
    Super boulot, as usual !

    J'aime

  2. Merci pour cet exposé traitant d’un sujet très vaste et complexe, une partie du jeu importante qui s’insère dans un tout encore plus complexe. La vidéo vient avec bonheur illustrer tes 10 000+ caractères 🙂
    Trop souvent j’essaie d’implanter une tactique (toute faite) sans prendre en compte mon effectif. Amateur de petits clubs de petites divisions (oui je suis maso…), c’est souvent périlleux et je perd surtout toute une partie du jeu passionnante mais chronophage (mais c’est le jeu ma pauvre lucette !). Là tu me donnes envie de m’impliquer plus dans le « réel », de prendre mon temps, d’analyser, de construire et de prendre mon pied si ça marche 🙂
    Ce jeu offre tellement d’options que, quand on débute, on peut dans un premier temps s’appuyer sur son staff, juste appliquer ses conseils, donner le rôle préféré des joueurs tout en trouvant un équilibre tactique et s’imprégner des statistiques pour apprendre à leur donner un sens. Sans aller trop loin, on peut ainsi prendre les rênes d’un club en tant que « manager général » pour, au fur et à mesure des parties, glisser dans la dimension « entraîneur » plus complète.
    Merci Touma

    Aimé par 1 personne

  3. Salut T0uma

    Tous d’abord, je vais faire l’effort mais attention au faute de français, j’ai jamais été bon en dictée et de plus je suis Breton.

    Merci pour cet article, je suis ta carriere avec Lyngby sur youtube et comme je t’ai dit, ton coté tacticien sur ce jeux j’adhère complètement.

    Je continu de travaillé mon 4231 jeu large avec Nantes et sa avance, en parallèles je me suis lancé avec un petit club de CFA ( AS Vitré) et j’ai besoin de me rassuré ou de me guidé un peu.
    je suis ce genre de coach a venir avec une idée tactique, un style de jeu précis et ensuite j’ajuste l’effectif selon le besoin. Chacun sa méthode 🙂

    Je suis parti sur un 4231, j’adore cette tactique, mais cette fois ci axial.

    GB
    DG DC DC DD
    MA (def) MA (sou)
    MO (sou) MJA (att) MO (sou)
    AA

    Jeu direct et vitesse élevée ne fonctionne pas du tous, normal vu la qualité technique de mes joueurs, par contre avec un rythme plus bas cela fonctionne mieux mais es ce cohérent de demandé de faire remonté le ballon plus vite vers l’avant avec un rythme normal ou faible?

    Je suis encore entrain de faire des test sur les rôles des joueurs,
    AA ou RS pour l’attaquant?
    MJA ou MO (att) ou 9 1/2 le soucis s’est mon niveau technique.
    MA ou un duo MJR (def) et MRE (sou) ?

    Qu’est ce que tu ferais avec une petite équipe au niveau des rôles?

    En tous cas merci pour tes vidéos et continue comme ça

    J'aime

    1. Coucou, merci pour les compliments dans un premier temps ! Pour ta première question, oui tu peux passer en rythme normal dans un premier temps, et si tu vois sur les ralentis ou les actions que tu te fais trop contrer, c’est que l’adversaire anticipe trop tes phases offensives, n’hésites pas à faire des changements en cours de match. Pour RS ou AA, je trouve que c’est assez proche, avec deux ailiers soutiens, je jouerai peut être plutôt avec un RS personnellement. 9 et demi pas super fan, surtout en base division, MJA (att) me paraît bien. Pour l’association des deux MC, en ce moment j’aime bien Milieu Polyvalent / MJR. Mais MRE / MJR fonctionne aussi je pense ! Avec les petites équipes, les rôles qui ne sont pas trop exigeants techniquement/physiquement me paraissent être les meilleurs. Il faut ajuster suivant les qualités des joueurs, puis surtout dans l’évolution de la partie, car évolution -> recrutement -> meilleurs joueurs -> et « amélioration » des rôles. En espérant avoir répondu à tes questions !

      Aimé par 1 personne

  4. Je joue avec wrexham (vanarama), défi personnel de prendre une équipe galloise du championnat anglais en ne recrutant que des gallois.
    Pour ma part, j’ai mis en place un 4-3-3 avec :
    – 2 DC def + 2 DL at
    – MA so + Mré def + MC so : MA et MC soutiennent la montée des 2 latéraux et investissent en attaque les abords de la suface
    – 1 RS + 2 Att intérieur
    Je pratique un jeu en passes courtes en demandant de ne pas dribbler (consigne individuelles), avec conservation du ballon et le tout en rythme élevé (55% de possession, +70% de passes réussies, entre 10 et 15 actions par match dont 6/9 cadrées).
    Le but est d’avancer en bloc en passes courtes pour mettre la pression sur la def. en privant l’adversaire de ballons. En consignes individuelles un pressing « plus » demandé mis à part des 3 attaquants.
    1er bilan : jeu attrayant, bonne circulation de balle, relativement efficace (pas énormément de buts marqués mais défense pour le moment solide) alors que mes joueurs ne sont pas des monstres techniques.

    J'aime

    1. J’avais oublié de té répondre Brumzen, désolé ! Oui, gros jeu de possession, le « Dédoublez sur les ailes » doit fonctionner dans ce style d’ailleurs. Ta tactique me semble bien équilibré ! Attention à ne pas faire trop d’attaques placées / prévisibles, ça devrait donner quelques matchs sans actions de buts… Un petit peu de surprise pour décoincer quelques matchs mon cher Brumzen, à toi de trouver comment ( si un jour tu sens que tu n’arrives plus à marquer 😉 ).

      J'aime

  5. Salut je découvre ton blog ainsi que tes vidéos je dois dire que tu m’a donné envie de rejouer à FM ( c’est ma femme qui est contente!!!).
    Je suis un grand fan de ce jeu, j’y joue depuis de nombreuses années, sur l’opus précédent j’avais construit un super 3-5-2 à la Conte (j’ai cru comprendre que tu es fan ;)).
    Cependant j’aurais besoin d’une piqûre de rappel, voire de débattre (j’adore) concernant le positionnement et la mentalité (10 mois sans jouer j’ai du rouiller…).
    Si je comprends bien l’article tu choisis ton positionnement en fonction de la qualité de ton effectif ex: PSG fluide ou très fluide; Nancy structuré ou très structuré?
    Voici mes questions: Dans quel cas utiliser l’approche équilibré? J’ai vu dans une de tes vidéos que tu jouais en très fluide avec une D2 Roumaine…? Donc choisis-tu finalement ton positionnement en fonction de ta mentalité. Du style très fluide mentalité offensive gros pressing jeu rapide direct, et structuré contrôlé pour un jeu plus patient basé sur de la possession?

    Bye

    J'aime

    1. Salut Julien,

      le positionnement détermine la liberté de position sur le terrain des joueurs, la liberté créative, le respect des consignes collectives entre autres, c’est pourquoi les gens ont tendance à dire que le Structuré va bien aux petites équipes et le Fluide aux grosses équipes ; je m’étais arrêté là également. Ca ne me paraissait pas assez logique comme raisonnement, donc je suis allé plus loin pour comprendre mieux ce « concept ». On peut jouer en Très Fluide en D2 Roumaine, et en Structuré en Ligue des Champions, le tout est d’avoir une véritable approche tactique compréhensible pour les joueurs. Par exemple, pour l’article du 433 de Sarri à Naples, je pense que sa tactique fonctionne à tout les niveaux de jeu : les attaquants doivent combiner court, rapidement et au sol tout en maintenant un pressing fort après la perte de balle / les milieux restent en soutien, récupère le ballon, prennent peu de risque ( à part celui qui « est Hamsik » ) / la défense a le droit de prendre des risques sur les passes, défend haut et les latéraux ont le droit de monter, les latéraux modernes tout simplement. Il y a un style de jeu bien précis qui doit être respecté, c’est logiquement que l’on part sur du Structuré. La liberté créative si l’on puit dire est donné avec les mentalités individuelles.
      D’un autre côté, le 442 de Monaco est en Très fluide car le niveau de liberté créative donné par Jardin est au maximal ; les joueurs peuvent dribbler quasiment partout sur le terrain, les passes sont assez variés, le tout est d’aller vite, les milieux latéraux soutiennent le pressing offensif, les buts sont marqués de manières diverses et variés ( à contrario de Naples, qui marque généralement par combinaisons de passes courtes axiales ), le football est plus débridé.

      A tout niveau on peut dribbler, on peut jouer un niveau de passes variés, etc… le tout est de savoir si l’on est meilleur que nos adversaires là-dessus, car en D2 Roumaine par exemple, on tentait des choses peu commun dans la division. En division supérieure, vos joueurs sont moins forts que les adversaires, le niveau que vous avez montré en division inférieure, devient commun en division supérieure, il faut revoir son approche ( mis à part si le groupe de joueurs est capable d’élever son niveau, mais c’est assez rare… )

      C’est assez compliqué à expliquer, mais il faut faire des tests, bien regarder ces premiers matchs, et savoir vraiment ce que l’on veut proposer. Il faut trouver l’équilibre, et après, roulez jeunesse !

      J’espère t’avoir un petit peu éclairci sur le sujet 😉 A bientôt !

      J'aime

      1. Merci pour ce retour rapide.
        Du coup tu choisis le positionnement en fonction du style de jeu que tu veux mettre en place et pas forcément en fonction de ta formation (4-4-2 très fluide 4-1-2-1-2 très structuré)?
        Tu coup comment as-tu géré ta deuxième saison en D1 roumaine?

        J'aime

  6. Ok je vais me mettre à faire des tests alors. Je cherche un jeu comme ton ASM avec un 4-2-3-1, mais avec un pressing plus bas et un jeu rapide…
    Merci pour tes commentaires et vivement les prochains articles et vidéos.

    Bye

    J'aime

  7. Salut à toi, et un grand merci pour cet article ultra intéressant, et surtout très clair.

    J’aurais une question à te poser : je joue avec un petit club de L1, dans une formation 4-1-2-2-1 très axial, créée pour l’occasion, avec deux milieux récupérateurs notamment. J’ai toujours au minimum 60 % de possession de balle (parfois même 70-75 %), même face au PSG, et le rapport sur mon équipe m’indique que j’ai le 1er ratio de passes réussies de toute la ligue 1. Plutôt très positif tout ça, mais je perds énormément de matchs, ou bien je fais des matchs nuls. Mes joueurs font également trop de tirs de loin alors qu’ils sont nuls dans ce domaine, et alors que j’ai bien indiqué « jouez le ballon dans la surface ».

    Comment jouerais-tu avec une petite équipe de ligue 1, avec un super ratio de passes réussies et une super possession ? Penses-tu que c’est la formation (pas d’ailiers) qui est bancale ? Ou le rôle des joueurs ? Merci d’avance !

    J'aime

    1. Salut Ketkeo,

      merci pour ton commentaire 😉 Par rapport à ce que tu m’écris, tu as l’air d’avoir le « syndrome possession stérile » ; bonne maitrîse du ballon, même face aux grosses équipes, mais une incapacité à finir les actions. En gros, les équipes adverses n’arrivent pas à te prendre le ballon, mais ils s’en moquent car tu n’arrives pas à les surprendre avec celui-ci. Tu auras beau mettre « Jouez le ballon dans la surface », si ils te voient arriver, tu n’atteindras pas la surface de vérité. Si ton équipe joue si bien que ça au ballon, tu vas devoir mettre un peu plus de rythme et de créativité pour pouvoir marquer. Dans un premier temps, augmente d’un cran le rythme général et pourquoi pas le « Décrochez de vos postes ». Tu devrais perdre un peu statistiquement en possession, mais cela débridera ton jeu.

      Avec une tactique comme celle-ci, il faut créer un peu de mobilité sur les ailes, sinon les équipes adverses se contenteront de jouer à deux MDC ou à bloquer l’axe d’une autre manière.

      J’espère que ça débloquera ta situation !

      J'aime

  8. Merci pour ta réactivité et ton aide. Je vais essayer ça !

    Sinon j’ai d’autres questions mais ce n’est peut-être pas le lieu idéal. Entre autres j’aurais aimé savoir :

    – Quel est le degré de fiabilité des conseils de l’adjoint concernant les consignes particulières et les ajustements de tactiques avant un match ? Les écoutes tu toujours, jamais, parfois ? Ce dernier me dit par exemple de jouer en contenir face aux grosses écuries, mais un jeu de possession pressing en contenir, n’est-ce pas incohérent ?

    – Quel est le degré d’importance du moral des joueurs dans la victoire d’un match ? Car même si leur parler individuellement ou faire des réunions collectives augmentent ce moral, j’ai l’impression que le meilleur moyen de le maintenir est de gagner des matchs, or c’est un cercle vicieux car gagner des matchs devient justement difficile lorsque les joueurs n’ont plus le moral.

    – Y a-t-il des données cachées dans le jeu qui font que nos joueurs collectivement ou individuellement performant,enchaînent une série de plusieurs victoires, et d’un coup enchaînent une mauvaise série ? Est-ce que cela peut être du à une préparation physique trop poussée en pré-saison, ou à la succession de trop de matchs, même si les joueurs ont l’air en pleine forme ?Est-ce que l’IA s’adapte à notre tactique d’où la nécessité d en avoir 3 et donc de sincère de temps en temps ? Est-ce autre chose ?

    – Et enfin une question sous forme d’exemple: j’ai un milieu qui a toutes les caractéristiques pour jouer récupérateur mais j’ai l’impression que la tactique tolererait mieux un milieu axial défensif. Dois-je mettre ce milieu en récupérateur et donc privilégier les attributs, ou le mettre en axial et privilégier la stratégie ?

    Merci d’avance et désolé pour ce looooong message ! Mais ton blog est tellement bien fichu et réfléchi que ça appelle d’autres questions et qu’on a envie d’en savoir plus ! 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s