Botev Plovdiv – Bulgarie

Comme souvent à la recherche d’un club formateur ou du moins, tourné vers la formation avec des infrastructures et un encadrement plus que corrects ; le Botev Plovdiv, club Bulgare est apparu.

Pourtant, des clubs avec des bonnes notes en « formation », il y en a finalement beaucoup. Mais celui-ci est passé assez inaperçu, surtout dans un championnat si peu réputé et « structuré ». La raison, la récente refonte totale du club depuis l’arrivée de Tzvetan Vassilev, homme d’affaires très influent en Bulgarie. Le stade, ainsi que l’académie du club ont été rénové, accompagnant la renaissance de ce club qui possède une histoire atypique et qui promet de vivre de belles épopées européennes à l’avenir.

Crée le 12 Mars 1912, le club de Botev Plovdiv a pour couleurs le Jaune et Noir qui sont celles du drapeau de l’empire autrichien, alors allié du royaume bulgare à cette époque. Khristo Botev (en bulgare Христо Ботев) est le nom d’un poète bulgare né en 1848 et décédé en 1876 à 28 ans, également avocat et nationaliste bulgare, opposé à l’empire Ottoman. Il est considéré comme un héros national en Bulgarie et l’anniversaire de sa mort y est célébré chaque année. Le club a donc utilisé son nom, à sa création par des étudiants de Plovdiv. Je vous invite à lire l’article très complet de Footballski qui raconte en profondeur l’histoire de ce club, le lien est en bas d’article, dans les sources.

Plovdiv, ville aujourd’hui de plus de 300 000 habitants, situé au sud du plein centre de la Bulgarie, est la plus ancienne ville d’Europe encore peuplée connue à ce jour. Elle a vu à peu près toutes les civilisations et populations la traverser depuis deux siècles avant notre ère. C’est donc une ville riche en histoire, qui possède également un deuxième club en première division qui a été champion en 2004 et qui joue généralement le haut du tableau.

Mais revenons-en à celui qui nous intéresse, le Botev Plovdiv, voici donc son palmarès, ainsi que l’historique de ses précédentes saisons :

Palmares Botev Plovdiv

Deux titres de champions en 1929 et 1967, deux Coupes de Bulgarie en 1962 et 2017 comme titres nationaux et majeurs. C’est peu, certes, mais les clubs de la capitale à Sofia ne laissent que peu de place aux autres équipes du pays. Suite à de nombreux problèmes financiers, le club descend en troisième division en 2010 et c’est à ce moment là que Tzvetan Vassilev l’homme d’affaires a repris le club, en rachetant 90% des parts et laissant les 10% restants aux fans du club.

Depuis, le stade et l’académie ont été rénové, a retrouvé l’élite en terminant 4ème dès sa remontée et réalise la même performance, la saison suivante en 2013/14. Vainqueur de la Coupe de Bulgarie en 2017, ticket pour la Ligue Europa 2017/18, un plus donc.

Infrastructures

Infra Botev Plovdiv

Comme on peut le constater, les infrastructures sont dignes d’un grand européen, au même niveau que des clubs comme l’Ajax, Bilbao, Milan AC, Bayern, etc

Le propriétaire du club n’a pas fait semblant, on a là de quoi se faire plaisir sans avoir à investir avant de longues années et surtout, de quoi sortir quelques pépites bulgares.

Rapport d’effectif

Effectif Botev Plovdiv.png

Un effectif relativement équilibré, composé majoritairement de bulgares et avec pour moyenne d’âge 24 ans, ce qui en fait un effectif assez jeune et par conséquent peut être encore un peu limite en l’état actuel pour le niveau européen.

Petite particularité, comme assez souvent en Bulgarie et autres pays de l’Europe de l’est, une petite tribu brésilienne vient étoffer l’effectif avec quatre joueurs, tous à profils offensifs en partant du milieu axial, ailiers, 10 et buteur.

Les joueurs sont dans l’ensemble polyvalent, ce qui permet une certaine liberté créative quant à l’aspect tactique, du moins sur la formation et les rôles au départ. Car au niveau de l’animation, les capacités techniques, physiques et athlétiques voire d’intelligence tactique atténuent l’envie d’accumuler les consignes individuelles et collectives. Il s’agit d’y aller avec parcimonie afin de rester sur une dynamique intéressante engagée par le club ces dernières années.

Top 3 Joueurs

BALTANOV Botev Plovdiv.png

Lachezar BALTANOV

11/07/1988, Bulgare.1 sélection A, 5 sél. U21 et 4 buts.

Joueur formé au Levski Sofia, club numéro 1 en Bulgarie, ce milieu axial adepte des rôles de Mezzala et Box to Box, possède un très gros mental. En témoigne certainement son parcours, en effet, ne parvenant pas à gagner sa place au sein de son club formateur, il tente sa chance dans des clubs secondaires du championnat et atterrit au Botev Plovdiv en 2014/15 où il est devenu un top player de son équipe, faisant de lui le capitaine naturel du club. Malgré tout, il est techniquement mais surtout physiquement assez limité. Peut être satisfaisant pour le championnat, mais en compétition continentale, cela risque de s’en ressentir.

Important : En soins auprès d’un spécialiste suite à un orteil cassé. Absent 2 à 3 mois en début de partie.

Nedelev Botev Plovdiv.png

Todor NEDELEV

07/02/1993, Bulgare. 11 sélections A, 4 sél. U21 et 3 buts.

Joueur formé au club, international bulgare, promis à une carrière en Bundesliga, il est finalement revenu au club il y a deux ans, au plus grand bonheur des fans.

Suite à des débuts très intéressants dans sa carrière et notamment en championnat, Nedelev signe à Mainz en début d’année 2014 pour 3M€. Il ne parviendra jamais à s’imposer en Allemagne, prêté à deux reprises au Botev Plovdiv son club de cœur, il s’engage définitivement et ce librement à l’été 2017.

Doté de qualités techniques indéniables, il est capable de joueur sur tous les fronts de l’attaque aux postes de milieux offensifs. Gaucher, son rôle préféré est naturellement attaquant intérieur sur l’aile droite du terrain. Cependant, il est capable de jouer derrière un buteur en attaquant de soutien.

Dans tous les cas, c’est un joueur qui apporte un plus à cet effectif, de par son statut de joueur clé mais également en tant que leader technique de l’équipe. Construire le jeu et l’animation autour de lui semble donc évident.

Fernando Viana.png

Fernando VIANA

20/02/1992, Brésilien.

Le buteur de l ‘équipe, naturellement. Très complet, il est capable de jouer sans problème à presque tous les rôles que l’on peut attribuer à un buteur. Renard des surfaces, régulier, aimant les matches importants en se comportant de manière professionnelle, il a tout pour être le buteur en puissance et pour faire gagner des matches.

Il a rejoint le club en début d’année 2017 en provenance de Joinville, club brésilien, inscrivant sur la deuxième partie de saison 2016/17, 6 buts en 13 matches. Prometteur, surtout à 25 ans, pour un joueur qui ne risque malheureusement pas d’être inquiété par ses concurrents à son poste.

En revanche, c’est sa première année en Europe, à voir si son adaptation se déroule bien à l’avenir.

Conclusion

En voilà donc une surprise que ce club bulgare doté d’installations à faire rêver un joueur FM, avide de former les plus grands espoirs du football mondial. Challenge très intéressant car, club en pleine restructuration, récent vainqueur de la Coupe tout en jouant le haut du tableau national chaque année. Un potentiel de regens et pas des moindre dans une grande ville d’un pays dont le football est le sport numéro un. Depuis 1994/95, le Botev Plovdiv n’a plus fini sur le podium, régulièrement occupé par les clubs de la capitale (Levski, CSKA, Slavia), ainsi que le Litex et surtout Ludogorets champions en titre depuis 2012.

En revanche, l’effectif très jeune est propulsé comme participant à une coupe d’Europe dès la première saison. Jouer sur tout les tableaux risque donc d’être assez compliqué, le risque étant de lâcher prise en championnat et casser la dynamique positive que connaît le club depuis sa refonte.

Cependant,

votre carrière en Bulgarie,

je ne vous la souhaite pas courte,

au pays du yaourt.

Ah bah, club qui porte le nom d’un poète, hein.

Écrit par Simon A.

Sources : Football Manager 2018 / Wikipedia / Article Footballski – Février 2014 «Botev Plovdiv – Ludogorets, l’élève et son modèle ? » – écrit par Tristan Trasca / Article Footballski – Février 2017 « Botev Plovdiv, le résistant bulgare » – écrit par Damien F. /

Un commentaire sur « Botev Plovdiv – Bulgarie »

  1. Super article ! Bientôt le multi en Bulgarie (Simon ?) ! L’effectif a l’air en effet particulièrement équilibré, et les joueurs clés ont l’air vraiment intéressants. Petite question concernant le stade qui ne semble pas être le même quand tu vois sur Wikipedia. Il faut investiguer 😉

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s