Transcription tactique : le 442 de Marcelino à Valence

Valence est un club historique espagnol, qui, durant les deux dernières années s’est retrouvé à des places qui ne sont pas dignes de son niveau : 12ème.
Il fallait remettre les choses à plat pour repartir du bon pied. Outre les joueurs, le club a accueilli un nouvel entraîneur : Marcelino Garcia Toral. L’ancien entraîneur du Racing Santander et de Villareal a mis en place un 442, recherchant d’abord la solidité défensive pour mieux contrer avec un style de jeu direct, tranchant, vertical et bien adapté aux différents profils à sa disposition.

Je n’avais jamais fait de transcription en Espagne, j’ai toujours eu des difficultés à jouer dans ce pays, mais la renaissance d’un club que j’avais bien aimé sur un ancien opus ( notamment des joueurs comme Ruben Baraja à l’époque ! ), m’a donné l’envie de m’y remettre.

Positionnement

Formation Marcelino.png

Le positionnement est classique, des latéraux modernes, deux milieux centraux doués techniquement, Kondogbia étant plus complet physiquement, deux faux ailiers ( je vous expliquerai par la suite pourquoi j’ai laissé Ailier pour Guedes ), et enfin les deux attaquants mobiles qui aiment soit décrocher pour remiser au sol et créer des espaces pour le faux ailier ou le latéral, soit prendre l’espace derrière la défense pour créer, encore une fois, des espaces dans une autre zone.

Consignes collectives

Consignes collectives Valence.png

Si vous voulez parfaitement coller à la réalité, il faut cocher « Engagez-vous plus ». J’ai toujours peur de mettre cette consigne, en plus de ça, actuellement, Valence après 17 matchs de Liga a pris 49 cartons jaunes et 2 cartons rouges. Les deux cartons rouges ont été obtenu en Décembre 2017, générant deux des trois défaites depuis le début de la saison. Allez-y doucement, ce que je fais dans ce cas, c’est que je commence en « Engagez-vous plus » mais dés que le nombre de fautes augmente ou que l’arbitre à la gâchette facile, je le décoche.

C’est assez basique, la mobilité et la force de la tactique vient surtout des consignes individuelles. Pour les consignes particulières, j’ai mis Pressing Toujours sur tout les joueurs.

Consignes individuelles

Gardien : « Jouez plus court » « Relances vers les latéraux » « Relances courtes » même si IRL, Neto a tendance à plus allonger son jeu. J’ai quelques fois décoché les consignes individuelles, lorsque mon adjoint me rappelait que nous dominions très largement au niveau du ratio de têtes réussies.

Défense centrale : Aucune consigne, la mobilité des milieux centraux et des latéraux permet d’avoir de nombreuses possibilités pour la relance. Mention spéciale à Murillo que j’ai beaucoup aimé pendant la partie. Le défenseur-relanceur fonctionne également, si vous avez Murillo et Garay, ils sont capables.

Latéraux : Des joueurs magnifiques, Gaya, Lato, Montoya et Vidal sont très beaux. Et Marcelino le sait, c’est pourquoi les ailiers rentrent à l’intérieur pour ouvrir les côtés à ces latéraux. J’ai peut-être un peu bridé Gaya, qui est un latéral offensif complet, mais je recherche d’abord un équilibre défensif. « Centrez de la ligne de but » est la seule consigne rajoutée, pour centrer au plus près de la surface.

Ailier : Pas simple le choix de ce poste, où Gonçalo Guedes rayonne actuellement. J’ai commencé par mettre en Ailier Intérieur, par rapport à son pied, ce qui peut paraître logique. Mais le portugais se trouvait trop dans l’axe dès le départ des actions, ce qui compliquait ces « zones de dribbles ». J’ai tout simplement suivi le jeu, qui dit que son meilleur rôle est Ailier. Et effectivement, avec le fait qu’il « Aime repiquer dans l’axe de l’aile gauche », il fait tout seul le boulot, en gardant la largeur au départ des actions, agrandissant ainsi ces espaces pour dribbler.

Meneur de jeu en retrait : La révélation côté valencian, la renaissance de Geoffrey Kondogbia, que j’ai fait jouer à son rôle de prédilection, en rajoutant un peu d’agressivité avec « Marquez de plus près » et « Beaucoup plus de pressing », pas gênant pour le bonhomme qui a un très bon volume de jeu. Il termine sa saison avec 90% de passes réussies ( juste derrière Modric au classement des passes réussies ) sans aucune restriction au niveau des passes. A essayer avec un « Plus de passes risquées ».

Milieu Axial : Un autre poste où j’ai eu des difficultés pour trouver une solution, Dani Parejo, Milieu Axial mentalité Soutien afin de dessiner précisément le joueur. « Plus de pressing » « Décrochez plus souvent » , pour gagner en mobilité sur les animations offensives, et ne pas marcher sur les mêmes zones que le Meneur de jeu Excentré.

Meneur de jeu excentré : Un superbe joueur à ce rôle, une étoile, un rayon : Carlos Soler. Jeune, complet et technique, je lui mets seulement « Plus de passes risquées » pour profiter de ces qualités de créateur. Il a obtenu la meilleure note moyenne de l’équipe sur la saison ( 7.48 de moyenne ) et termine meilleur passeur décisif !

Faux 9 : Santi Mina et Rodrigo ont été très bon dans ce rôle, j’ai juste rajouté « Plus de pressing » car ce rôle propose de base le « Décrochez plus souvent ». Les deux ont souvent marqué dans les 6 derniers mètres, sur un centre de Guedes ou Zaza.

Attaquant Avancé : Le fameux Simone Zaza, qui revient à son meilleur niveau dans l’Est de l’Espagne grâce surtout à ses efforts sur le terrain, sa patte gauche aiguisé et puissante, il prend les espaces, il décroche pour remiser et fait profiter à son équipe de son pack complet.

Complet dans FM, ne veut pas dire Attaquant Complet. La faute à : « Ralentissez le rythme » qui contre-balance l’idée de rythme sur un contre et le « Plus de passes risquées » qui ne correspond pas totalement à ces capacités, je trouve que ça correspond plus à un Faux Neuf par exemple. En Attaquant Avancé, cela correspond mieux à ce qu’on veut de lui « Le rôle de l’Attaquant avancé est de mener la ligne d’attaque et d’être le fer de lance des actions offensives  [] Sa tâche principale est d’être au centre des attaques et on attend de lui qu’il marque et qu’il fasse marquer ». Il a terminé meilleur buteur du club, deuxième meilleur passeur, troisième meilleur buteur de La Liga.

Adaptation

Face au 4123 Large : Je passe d’un positionnement « Equilibré » à « Jeu Large » pour mieux protéger les ailes. Les équipes adverses qui jouent avec cette tactique ont tendance à ne pas utiliser l’avantage numérique qu’ils ont dans l’axe. En même temps, il y a marqué « Large » dans le nom dans la tactique !

Face au 424 Attaque : Attention à cette tactique que j’ai souvent affronté lorsque je gagnais 1-0 ou 2-0 à la 70ème minute. Passez vos latéraux en Soutien, ils doivent être beaucoup plus prudent car l’équipe adverse abuse généralement d’un jeu direct et en profondeur sur les ailiers avec cette tactique. Pour ne pas être surpris d’un ballon dans le dos, jouez très prudent avec vos latéraux. Si vous êtes à égalité, restez bien en Contrer mais passez vos ailiers en mentalité Attaque pour essayer de placer le contre décisif en fin de partie !

Face au 4231 Large : On modifie également le positionnement en « Jeu Large », attention néanmoins au numéro 10, suivant son impact sur le match ( ainsi que son état de forme, ses récentes performances,etc… ), posez un petit « Marquage Strict » + « Tacles plus durs » dans les consignes particulières sur celui-ci.

Face à des équipes en « Défensif » ou « Contenir » : Je mettais dès le début du match en « Offensif » . Le « Contrer » est trop attentiste face à ce genre d’équipe ( le bon 4141 Défensif injouable ). J’augmentais également le rythme, jusqu’à trouver la faille, puis je redescends le rythme, tout en restant en « Offensif » jusqu’à ce que l’équipe adverse change de mentalité. C’est le rapport d’analyste en avant-match qui me permet de savoir si l’équipe adversaire commence en mentalité « Défensif » ou « Contenir ».

Améliorer la première relance : Lorsque vous avez un style de contre et de solidité défensive, votre gardien est forcément plus mis à contribution, notamment avec des frappes de loin. Pour repartir proprement, n’hésitez pas à changer régulièrement les relances de votre portier. Relancer vers les latéraux lorsque vous affrontez une attaque composée de deux attaquants, et une relance axiale face à une équipe avec un attaquant. Face à un 424 Offensif de fin de match, faites « Relancer vers les ailes » pour sauter la première ligne de pressing.

GIFS & Stats

BUT VALENCE.gif
Belle action collective où la mobilité crée les décalages.
But vs Seville.gif
Rodrigo décroche et remise, Zaza décroche et décale, Rodrigo conclut.
Buteurs S1 Valence.png
Classement des buteurs Liga Saison 1
Passes reussies Kondogbia.jpg
Taux de passes réussies Kondogbia Saison 1 ( en faisant plus d’apparitions que les autres d’ailleurs ! )

Résultats

Valence Premiere Partie de championnat
Classement mi-saison 1
Valence Resultats S1.jpg
Classement Saison 1
Valence S1 Coupe d'Espagne.png
Résultat Coupe d’Espagne Saison 1

Conclusion

J’ai bien compris la première intention de Marcelino après son arrivée au club : une équipe qui doit d’abord se consolider défensivement et exploiter un jeu fait de remises rapides pour se projeter vers l’avant et être létal. Cela vous donnera des scénarios de match où vous êtes dominé, mais avec un sentiment de solidité ( vous savez, quand l’équipe adverse est forcé de frapper de loin ou que sur leurs passes dans vos 30-40 derniers mètres ils n’arrivent pas à trouver la faille ? ) .

Je trouve également que les 442 ( et les dérivés comme le 424 par exemple ) sont assez forts cette année.

J’obtiens des résultats très proches de la réalité, ça reste l’objectif principale des transcriptions, non ?

Sources : Football Manager 2018

http://ultimodiez.fr/2017/11/24/tactique-renaissance-fc-valence-espagne/ /

http://beautyfootball.fr/index.php/2017/11/06/valencia-c-f-20172018-comment-marcelino-a-remis-la-chauve-souris-sur-le-toit-de-lespagne/

( Petit message pour dire que j’aime beaucoup le contenu de ces deux blogs ! )

Crédit Photo : Eurosport

Ecrit par Thomas P.

Publicités

8 commentaires sur « Transcription tactique : le 442 de Marcelino à Valence »

  1. Bonjour Touma et bonne année ! J’attendais une nouvelle transcription tactique avec impatience ! Et pour te dire, je m’attendais à une transcription sur les Wolves, mais celle de Marcelino (que j’adore en tant que coach étant un fan de villarreal sous ses ordres) me comble également !
    Merci encore pour cette transcription, et bon courage pour les autres !

    J'aime

  2. Bonjour , très bonne tactique , je l’ai mise en place avec l’Inter et ça réussit plutôt pas mal . Par contre je m’aperçois qu’il y a souvent ce problème de distance entre les attaquants et le reste de l’équipe , une astuce pour mettre un peu plus de liant ? Défensivement c’est solide , mais ça manque de véléité offensive a mon gout ( peut être parce que c’est l’inter et donc l’Italie ^^ ) . Merci bon ton boulot

    J'aime

    1. Salut Rooky,

      merci pour ton commentaire ! N’hésites pas à demander plus de décrochages si besoin ( soit dans les consignes tactiques, soit individuellement à tes attaquants ). Le combo Exprimez-vous d’avantage + Décrochez de vos postes peut rajouter un peu plus de folie à ce 442 Structuré, ou pour décanter un match un peu ennuyeux face à des petites équipes notamment.

      Bon jeu !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s